1ère Agence de recrutements médicaux à la carte

Sortie d’hospitalisation : à quelles aides avez-vous droit ?

Vous êtes hospitalisé (ou un proche) et vous ne savez pas comment payer les services nécessaires au retour à domicile. L’Assurance Maladie offre la prise en charge de plusieurs aides. Découvrez dans cet article les conditions d’obtention et les modes d’octroi de ces aides en cas d’hospitalisation.

 

 

Les aides à domicile après une hospitalisation

Prado, le service de retour à domicile

Prado est un programme d’accompagnement des patients hospitalisés dès leur sortie d’hôpital. Initié par l’Assurance Maladie en 2010.

Ce service d’accompagnement personnalisé a pour trois missions principales :

  • Diminuer la durée du séjour à l’hôpital
  • Préparer le retour à domicile (notamment le trajet hôpital-maison)
  • Organiser les visites à domicile après hospitalisation (infirmière, aide-ménagère, kiné…)

C’est l’équipe médicale de l’établissement où vous êtes hospitalisé qui va décider si vous êtes éligible ou non au service Prado.

Vous êtes concerné par cette aide si vous avez une des pathologies suivantes :

  • La sortie de maternité
  • L’insuffisance cardiaque
  • La BPCO (broncho-pneumopathie chronique obstructive)
  • Tout acte chirurgical
  • L’AVC (accident vasculaire cérébral)
  • les personnes âgées de plus de 75 ans quelque soit le motif de leur hospitalisation, depuis 2017 également.

A noter : si vous êtes allocataire du revenu de solidarité active (RSA), vous bénéficiez automatiquement de la Complémentaire santé solidaire, sans participation financière de votre part.

Il sera tout de même possible de prétendre au service Prado. Si vous n’avez aucun des deux, vous pouvez simuler votre RSA afin de voir si vous avez droit à d’autres aides comme le RSA.

 

Les aides personnalisées

Si vous souffrez d’une perte d’autonomie après votre hospitalisation, vous aurez besoin d’aides humaines à domicile. Voici quelques exemples d’aides personnalisées :

  • Aide-ménagère pour le linge, le ménage… 
  • Aide aux courses 
  • Aide aux repas 
  • Aide à la toilette et à la prise de médicaments 
  • Aide au transport 
  • Aide pour vos sorties

Pour obtenir ces aides, il vous suffit de faire une demande auprès de la CAF ou de la CPAM. Les conditions d’attribution de ces aides dépendent du contrat conclu avec votre mutuelle.

Exemple : vous demandez à votre mutuelle une aide-ménagère après opération, les conditions d’attribution dépendent du niveau des garanties du contrat frais de santé que vous avez souscrit.

 

Les services à la personne

Afin de préparer votre retour à domicile, vous devez planifier dès la date de sortie d’hôpital connue, les services à la personne qui interviendront dans votre domicile.

SSIAD : pour les soins médicaux

Le Service de Soins Infirmiers à Domicile (SSIAD) intervient pour les soins médicaux uniquement. Pour cela, vous devez avoir une prescription médicale et correspondre à l’une des situations suivantes :

  • Vous êtes âgé d’au moins 60 ans et vous êtes malade ou dépendant
  • Vous avez moins de 60 ans et vous présentez un handicap
  • Vous avez moins de 60 ans et vous êtes atteint de pathologies chroniques ou vous présentez certains types d’affection

 

SPASAD : pour les soins médicaux et l’entretien du logement

Les Services Polyvalents d’Aides et de Soins à Domicile (SPASAD) proposent deux types de services :

  • Le service d’aide à domicile (l’entretien du logement, aide-ménagère…)
  • Le service de soins infirmiers à domicile

Concernant les soins infirmiers, il est nécessaire d’avoir une prescription médicale. Il faut également être âgé de 60 ans et plus ou être en situation de handicap.

Concernant le service d’aide à domicile, il n’est pas nécessaire d’avoir une prescription médicale.

 

La prise en charge de l’aide à domicile après hospitalisation

L’ARDH (Aide au Retour à Domicile après Hospitalisation)

Avec l’ARDH, vous pouvez percevoir une prise en charge des aides à domicile proposées ci-dessus. Ce dispositif accompagne les personnes âgées pendant 3 mois.

Les critères à respecter pour les retraités du régime général de la Sécurité sociale sont les suivants :

  • Vous avez exercé votre activité professionnelle la plus longue sous le régime général de la Sécurité sociale
  • Vous êtes âgé d’au moins 55 ans
  • Vous êtes reconnu en GIR 5 ou 6

 

Voici la grille d’évaluation de la dépendance des GIR 5 à 6 :

Gir Evaluation de la dépendance
5 Personne ayant besoin d’une aide ponctuelle pour la toilette, la préparation des repas et le ménage
6 Personne autonome pour les actes essentiels de la vie courante

 

L’APA (Allocation Personnalisée d’Autonomie)

L’APA est une allocation destinée aux personnes âgées de 60 ans et plus en perte d’autonomie. Ses services sont personnalisés en fonction du degré de perte d’autonomie.

 

Pour percevoir l’APA, il faut relever d’une dépendance de GIR 1 à 4 :

GIR Evaluation de la dépendance
1 Personne alitée ou en fauteuil, dont les fonctions mentales sont sévèrement altérées et qui nécessite une présence indispensable de personnels 
2 Personne alitée ou en fauteuil, dont les fonctions mentales ne sont pas totalement altérées mais qui nécessite une surveillance permanente
3 Personne ayant conservé son autonomie mentale, une partie de son autonomie locomotrice, mais qui a besoin quotidiennement  d’une aide pour les soins corporels
4 Personne n’assumant pas seule sa motricité et qui doit être aidée pour les soins corporels et les repas

 

Les aides matérielles nécessaires après une hospitalisation

Les équipements facilitateurs (visio, lit électrique, caméra…)

Les équipements facilitateurs ou médicaux peuvent être indispensables à cause d’une perte d’autonomie acquise lors de l’hospitalisation. Il peut s’agir :

  • D’un lit électrique
  • De barres de maintien
  • D’un déambulateur
  • De sols antidérapants 
  • D’un fauteuil releveur…

A noter : il est possible de louer ces équipements. La location est prise en charge par la sécurité sociale et la mutuelle si elle est faite sur prescription médicale.

 

Les aménagements du domicile

Vous pouvez avoir recours à des aménagements plus lourds tels que :

  • Le remplacement d’une baignoire par une douche italienne
  • La pose d’un monte-escaliers
  • Le changement de volets pour des volets électriques

Dans les mêmes conditions que les autres aides, votre Assurance maladie peut prendre en charge partiellement ou totalement ces aménagements, sous réserve de conditions de ressource. 

 

 

La Solution Médicale© 
1 ère Agence de Recrutement Dentaire & Médical

Vous êtes un praticien, en activité, en début ou en fin de carrière ou encore étudiant, la Solution Médicale est à votre service. Nous vous proposons un accompagnement personnalisé pour mener à bien votre recherche d'emploi, du premier contact jusqu’au contrat d’embauche.

La Solution Médicale

9 rue de Miromesnil

75008 PARIS

SIRET : 80422699100037

SAS au capital de 512 000€

 01 76 38 09 56

[email protected]